L’asthme: Signes et manifestations

L’asthme: Signes le jour et la nuit

Comment se manifeste l’asthme ?

  • L’essouflement anormal ou dyspnée : la personne asthmatique à des difficultés à respirer.
  • La toux : le plus souvent sèche, elle survient la nuit ou lors d’un exercice.
  • Les sifflements : l’air a du mal à passer à cause du rétrécissement des bronches.
  • L’oppression : sentiment d’avoir « un poids sur les poumons ».
  • Les réveils nocturnes : l’asthme survient souvent la nuit.

En l’abscence d’un traitement adapté, l’asthme se manifeste par la survenue de crises d’asthme répétées, dont la gravité et la fréquence varient selon la personne et les situations.

Comment reconnaitre la rhinite allergique associée ?

La rhinite allergique associée se traduit par la présence de trouble au niveau du nez (éternuements, nez qui coule, qui démenge, nez bouché) et des yeux (qui grattent, qui pleurent), en dehors de tout rhume ou grippe.

Crise d’asthme

La crise d’asthme correspond à l’aggravation des signes.
Elle se manifeste par la survenue rapide ou brutale d’une gène respiratoire, d’une oppression des poumons ou d’un essouflement avec des sifflements et une toux.
Elle est souvent précédée de signes tels que toux, éternuements, nez qui coule…

La crise d’asthme peut :

– être isolée ;
– se répéter plusieurs fois les jours suivant ;
– ne pas s’atténuer mais s’aggraver

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *