L’asthme et la rhinite allergique. Les symptômes. Les facteurs déclenchants.

      Commentaires fermés sur L’asthme et la rhinite allergique. Les symptômes. Les facteurs déclenchants.

Les facteurs déclenchants

L’asthme et la rhinite allergique peuvent avoir des facteurs déclenchants communs :

  • Les pollens, ficus
  • Les acariens (favorisés par le confinement)
  • Les moisissures (favorisées par l’humidité)
  • Le froid sec
  • Les animaux à poils (chat, lapin, .)
  • La pollution
  • Le tabac
  • Les infections respiratoires d’origine virale
  • Le stress ou les émotions fortes
  • L’effort physique

Si les pollens sont saisonniers, d’autres allergènes de l’environnement extérieur et intérieur sont, eux, présents toute l’année. Le risque de déclenchement d’une rhinite allergique associée et/ou d’une crise d’asthme existe donc toute l’année.

Les symptômes.

La rhinite allergique : l’asthme du nez ?
L’asthme est une maladie inflammatoire chronique des bronches.

Tout comme l’asthme, la rhinite allergique est une inflammation des voies respiratoires, déclenchée après une exposition à des allergènes. Elle est caractérisée par la présence de 5 signes principaux, regroupés au sein du score PAREO :

  • P comme Prurit (démangeaisons des yeux et du nez)
  • A comme Anosmie (perte de l’odorat)
  • R comme Rhinorrhée (nez qui coule)
  • E comme Eternuements
  • O comme Obstruction (nez bouché)