L’asthme et la rhinite allergique. Les symptômes. Les facteurs déclenchants.

Les facteurs déclenchants

L’asthme et la rhinite allergique peuvent avoir des facteurs déclenchants communs :

  • Les pollens, ficus
  • Les acariens (favorisés par le confinement)
  • Les moisissures (favorisées par l’humidité)
  • Le froid sec
  • Les animaux à poils (chat, lapin, .)
  • La pollution
  • Le tabac
  • Les infections respiratoires d’origine virale
  • Le stress ou les émotions fortes
  • L’effort physique

Si les pollens sont saisonniers, d’autres allergènes de l’environnement extérieur et intérieur sont, eux, présents toute l’année. Le risque de déclenchement d’une rhinite allergique associée et/ou d’une crise d’asthme existe donc toute l’année.

Les symptômes.

La rhinite allergique : l’asthme du nez ?
L’asthme est une maladie inflammatoire chronique des bronches.

Tout comme l’asthme, la rhinite allergique est une inflammation des voies respiratoires, déclenchée après une exposition à des allergènes. Elle est caractérisée par la présence de 5 signes principaux, regroupés au sein du score PAREO :

  • P comme Prurit (démangeaisons des yeux et du nez)
  • A comme Anosmie (perte de l’odorat)
  • R comme Rhinorrhée (nez qui coule)
  • E comme Eternuements
  • O comme Obstruction (nez bouché)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *